Run and Read: Vivre et Courir, le livre d’Emelie Forsberg

A mon retour de Norvège, un petit lot de consolation m’attendait au bureau de poste: Vivre et Courir, le livre d’Emelie Forsberg.

Simplement en lisant la quatrième de couverture et en feuilletant quelques pages, j’ai su que j’allais l’adorer.

Pour commencer par le commencement, et parce que non, vous n’êtes pas obligés de connaître tout le monde, on va rappeler qui est Emelie Forsberg: pour certains, c’est « seulement » la copine de Kilian Jornet, mais on ne définit pas quelqu’un par la personne qui partage sa vie, encore heureux. Emelie Forsberg, c’est aussi l’une des traileuses les plus connues et douées au monde, une véritable athlète qui a remporté de nombreuses courses à travers les continents. Là encore il y a un mais: on ne définit pas non plus quelqu’un par son palmarès, et Emelie Forsberg c’est plus que des jambes qui courent (très) vite, c’est une femme passionnée et passionnante, amoureuse de la nature, du trail et toujours curieuse d’apprendre, et c’est justement cela que son livre permet de découvrir.

Vivre et courir est un livre autobiographique, où Emelie partage à la fois des souvenirs liés à sa pratique de la course à pied, des pensées générales sur sa façon de voir le monde, et des petits conseils d’entraînement. Ne vous attendez ni à connaître sa vie de A à Z en refermant le livre, ni à avoir un plan de prépa clé en main pour préparer un ultra trail, ce n’est pas le but. Comme le dit justement et joliment la quatrième de couverture « C’est le témoignage d’une femme qui partage son attachement à la nature, au bonheur quotidien d’explorer des forêts inconnues et les secrets de son corps. C’est une invitation espiègle à jouer dans les montagnes et repousser ses limites. »

Plus concrètement, le livre est découpé en 8 parties distinctes, qui abordent 8 thématiques différentes (compétition, décisions, liberté, montées, cultiver, naturelle, respirations, éternité), avec à la fois des réflexions d’Emelie, des récits d’épisodes décisifs ou marquants dans sa vie, et pour certaines parties des petits conseils pratiques d’entraînement, et même quelques recettes qui m’ont donné envie de toutes les essayer (même si pour certaines je fais déjà des choses très similaires à la maison 🙂 ).

Bref, c’est une sorte de petit « manifeste de la traileuse », qui pourra à la fois vous inspirer et vous guider dans votre approche de la course, et de plein d’autres aspects de la vie, même si au final pour Emelie, tout gravite autour de cet élément central.

J’ai vraiment adoré ce livre que j’ai trouvé très inspirant, mais si je dois lui trouver un défaut… c’est qu’il se termine bien trop vite! Les 176 pages du livres sont magnifiques et pleines de belles photos (prises par Monsieur Kilian en personne!), et les textes se lisent avec fluidité. Du coup, moins de 48 heures après l’avoir reçu je l’avais déjà terminé, presque frustrant que le plaisir de la lecture n’ait pas duré plus longtemps!

Mais c’est clairement le genre de livre qu’on ouvre encore et encore, pour relire un passage qui nous a particulièrement inspiré, retrouver une recette qu’on avait envie de tester, chercher un conseil pour sa prochaine séance de fractionné, se rebooster un jour ou tout semble gris, ou tout simplement pour le plaisir de regarder ces images qui font rêver…

Vous l’aurez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé Vivre et Courir, et si vous avez envie de rêver et d’être inspiré(e), je vous le recommande! 

Livre disponible directement auprès de la maison d’éditions Mons ici(c’est toujours bien de soutenir un éditeur en passant directement par son site et ça ne coûte pas plus cher!), mais aussi dans certaines librairies, à la Fnac, et sur Amazon.

PS: Mon article peut sembler un peu dithyrambique, je tiens donc à préciser que même si le livre m’a été offert je n’ai pas été rémunérée pour écrire cet article, mais quand j’apprécie quelque chose, je le dis 🙂 .

4 réflexions sur “Run and Read: Vivre et Courir, le livre d’Emelie Forsberg

  1. Elodie dit :

    Ce livre a l’air de donner des ailes ! Ca donne envie de le lire les jours où la fatigue et la démotivation nous gagne dans ce monde où la vie défile à 1000 à l’heure 😉 Est-ce qu’il fait partie de votre top 5 des livres de running/trail autobiographiques ?

    Aimé par 1 personne

  2. Hélène dit :

    il a l’air top ! en ce moment je lis « grand trail » (emprunté à la bibliothèque, sinon il coute une blinde…) Il est super aussi, avec des présentations de grands traileurs (dont Emelie) et présentation d’ultras mythiques. Je te le conseille aussi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s