Test: Utiliser un Compex #1

Depuis quelques temps je possède un Compex, et aujourd’hui j’ai décidé de vous en dire plus sur cet objet que certains ne connaissent pas du tout, et d’autres trop bien grâce à leur kiné.

Comme il y a beaucoup à dire, et que je commence à peine à l’utiliser de façon régulière, j’ai décidé de vous en parler sur plusieurs articles, et celui là est simplement là pour poser les bases, et présenter le Compex que le possède: le SP8.0.

Un Compex, c’est quoi?

Certains connaissent déjà via leur kiné, d’autres en sont restés à l’associer aux appareils de gonflette du téléachat, et d’autres encore ne savent pas du tout ce que c’est, alors on va reprendre du début.

Pour faire court et complet, le Compex est un appareil d’éléctrostimulation destiné à la préparation physique, à la récupération, à la prévention des blessures, au traitement des douleurs, et à la rééducation. Oui, TOUT CA!

Bref, sur le papier le Compex est utile dans toutes les phases d’entraînement du sportif, que ce soit pendant la préparation à une compétition, pour l’aider à récupérer de ladite compétition, pour soulager les petits bobos avant qu’ils ne se transforment en blessures, ou aider à les soigner quand c’est déjà trop tard.

Et pas que sur le papier en fait, puisque la machine propose réellement des programmes correspondant à tous ces aspects, et est très utilisée aussi bien par les kinés dans le traitement des douleurs, que par de nombreux sportifs dans leur routine quotidienne.

Mais attention, le Compex est un COMPLEMENT, il ne remplacera pas un vrai entraînement! Si vous décidez de démarrer un programme de préparation à un semi marathon par exemple, il consistera à ajouter des séances de renforcement et d’autres de récupération après vos sorties, mais ne viendra pas remplacer un fractionné ou une séance d’endurance. De la même façon, si vous vous blessez, il faudra passer par votre kiné, qui éventuellement vous donnera des séances à faire, mais pas la peine de jouer à Doctissimo tout seul dans son coin, à moins qu’il s’agisse d’une petite douleur dont on connaît déjà le protocole de traitement (Pardon, j’avais envie de placer le mot protocole aujourd’hui).

Bref, on ne parle pas d’un objet miracle qui va faire le boulot à votre place, mais d’un allié qui va vous accompagner et vous aider à mieux vous entraîner, et mieux récupérer.

Comment ça marche?

Ok, mais comment ça marche ce machin là? On l’allume et on le regarde pendant 30 minutes en se concentrant très fort? On se met de l’huile sur le ventre ou les pectoraux et on se colle des éléctrodes un peu partout en espérant devenir aussi bronzé et musclé que le monsieur du téléachat après seulement 7 jours?

Le Compex fonctionne via des petites électrodes que vous devez placer sur les muscles que vous voulez faire travailler, et qui vont envoyer des impulsions électriques de durées et intensités variables, pour provoquer des contractions musculaires sans que votre cerveau ne leur donne d’ordre.

Ce sont ces contractions musculaires qui  vont, selon leur durée/intensité définie par le programme que vous avez choisi, permettre à vos muscles d’augmenter en résistance, en endurance, en puissance, ou de se détendre.

Bref, maintenant que vous savez ce qu’est un Compex, je vais vous parler du modèle que je possède, parce que j’aurais pu vous parler de celui de ma voisine mais ça aurait été compliqué, car elle n’en a pas.

Le Compex SP8.0

Parmi la gamme Compex il existe plusieurs appareils, adaptés à plusieurs pratiques différentes et plus ou moins complets selon les modèles.

J’avoue, tant qu’à faire, j’ai choisi la Rolls du Compex, le modèle le plus complet et pratique d’usage: le SP8.0.

Un autre modèle dédié aux coureurs existe, le Compex… Runner, tout simplement, et il propose de nombreux programmes qui seront adaptés et suffisants dans la plupart des cas, par contre il n’a pas l’avantage magique du SP8.0 : l’absence de fils !

Voilà les gros avantages du Compex SP8.0 par rapport à d’autres modèles ou même à des produits d’autres marques:

  • La technologie wireless: Ce Compex est l’un des seuls à fonctionner sans fil! Je n’ai jamais connu la galère d’utiliser un appareil avec fils, mais apparemment c’est parfois un peu gênant, tandis qu’avec celui ci les seuls fils sont ceux qui relient les petits boitiers deux à deux, et les branchements sont d’une simplicité enfantine (si j’y arrive c’est que vraiment…)
  • Pas besoin de notice, tout est clair et bien indiqué sur le boitier, ultra intuitif et en couleur : on dirait vraiment un petit ordinateur, tous les programmes sont disponibles et facilement trouvables à l’écran, et une fois le programme et la zone choisie, le placement des électrodes est indiqué clairement
  • La technologie Mi-scan et mi-autorange : en début de séance, l’appareil détermine tout seul le niveau de contraction adapté à vos muscles, et avec le mi-autorange il continue de faire le boulot pour vous pendant la séance! Mais vous pouvez aussi choisir de revenir à une gestion manuelle, plutôt pratique.
  • Le site COMPEXWIRELESS et les objectifs d’entrainement : sur ce site, vous pouvez programmer vos entrainements vous même, ou alors choisir un programme spécifique pour préparer une course ou travailler une zone en particulier. Il suffit ensuite de mettre à jour le compex en le reliant à votre ordinateur via un cable USB, et dès que vous allumez votre Compex le programme du jour apparaît! Pas besoin de se rappeler quelle séance vous devez faire, ou de passer mille ans sur internet à chercher un programme adapté.

C’est tout pour aujourd’hui, je préfère attendre d’avoir utilisé mon Compex plus longtemps avant de vous faire un retour approfondi sur ses effets, son usage au quotidien etc. 🙂 . Je l’ai utilisé en dilettante depuis sa reception début décembre par manque de temps et d’organisation, mais je viens de commencer un programme de préparation pour le Semi de Barcelone comprenant 5 séances par semaine, rdv après le 11 février pour le debrief!

En attendant si vous voulez en savoir plus, cette petite vidéo explique plutôt bien les principes généraux de l’éléctrostimulation

ps: en ce moment le Compex Runner est à 299€ au lieu de 449€ sur Irun!

6 réflexions sur “Test: Utiliser un Compex #1

  1. Anne dit :

    Mon mari a le Compex runner, il s’en sert régulièrement et m’a fait essayer quand je préparais des courses longues. J’ai tenté 2 programme différente pour la récup et la circulation mais je n’arrive pas à m’y faire; je déteste la sensation que ça procure (et encore il me l’avait mis au minimum)

    J'aime

    • lilyrunning dit :

      Autant pour les séances type “force” je comprends totalement, ce n’est pas une partie de plaisir et il faut s’habituer progressivement, autant pour les séances de recup je trouve ça agréable ! Mais chacun sa perception 🙂 .
      Après attention, apparemment des électrodes déjà trop utilisées peuvent ne plus bien adhérer et provoquer des sensations désagréables.

      J'aime

  2. Chantelot dit :

    Ah oui j’ai acheté le même COMPEX que toi. Je traite ma tendinite au coude. Et mon copain se prépare pour ses courses vtt enduro. C’est vraiment une bonne description que tu as donné. Je n’ai rien à ajouter 😂
    Je valide le COMPEX à 100%

    Aimé par 1 personne

  3. Arnaud dit :

    Ça me tente bien ce genre d’appareil. Surtout que j’ai des courbatures en permanence derrière la cuisse droite. J’ai beau faire du kiné, elles sont toujours présentes.😣
    Si quelqu’un a une solution, je suis preneur.😁

    Aimé par 1 personne

  4. Jennydzt dit :

    Merci pour ton petit article qui résume très bien. Nous avons craqué pour le complex élite sport qui est génial. Bien sûr ce n’est pas donné mais comme nous sommes fan de running on en fait bon usage. L’investidément vaut le coup !!

    Bonne continuation à toi

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s