#31Dreams Carnet de Route: 10 choses à faire à Copenhague

Après Amsterdam et Hambourg , cap vers le Nord , direction Copenhague . J’ai pu y passer deux jours et demi, et cette ville a été un véritable coup de cœur.

Cette fois-ci je ne peux pas me contenter de vous partager seulement deux endroits, alors voici une liste de 10 choses que j’ai aimé faire à Copenhague et que je vous recommande !

Attention, je ne dis pas qu’Amsterdam et Hambourg n’auraient pas mérité un tel article, simplement j’ai passé plus de temps à Copenhague, et j’avais envie de pouvoir vous en dire plus. Là encore ce n’est pourtant pas une liste exhaustive, et je ne parle pas de la plupart des monuments incontournables que vous trouverez dans les guides, bref la ville a encore bien plus à offrir 🙂 .

Se promener dans Christiania et Christianshavn

Allez vous ballader dans le joli quartier résidentiel de Christianshavn, puis voir LE quartier atypique et assez unique en son genre de Copenhague: Christiania. Créé dans les années 70 par une communauté de hippies, c’est un quartier « autogéré » qui continue de fonctionner librement jusqu’à aujourd’hui. Des maisons construites de matériaux de récup’, de l’art urbain de tous les côtés, et une place entière qui ressemble à un petit marché, sauf que les vendeurs proposent beaucoup plus que de simples herbes de Provence… Les photos sont interdites, et si vous sortez votre appareil les dealers ne manqueront pas de vous le rappeler, mais pas de crainte à avoir, vous pouvez vous balader tranquillement dans ce curieux quartier.

Pour ce qui est de Christianshavn, je logeais là bas et j’ai beaucoup aimé l’endroit, avec ses jolis bâtiments, à deux pas (ou plutôt un pont) de l’hypercentre.


Voir et revoir l’incontournable Nyhavn

Un mignon petit port aux maisons de bois colorées, c’est un peu THE incontournable de Copenhague pour les touristes, mais c’est tellement mignon qu’on ne peut pas y résister.

P1000305

Visiter le musée d’art contemporain et manger à Papirøen

Pile entre Christianshavn et Nyhavn, on trouve Papirøen ou « Paper Island », ancien complexe industriel de stockage de papier, qui a aujourd’hui laissé place au musée d’art contemporain et à un immense Food Court.

Allez-faire un tour au musée (ou pas d’ailleurs), et à la sortie foncez dans le grand entrepôt juste à côté, dans lequel vous trouverez une vingtaine de stands de streetfood très variée et multiculturelle, du Smorrebrod danois au Falafel libanais en passant par le traiteur italien et les burgers végétariens. J’ai adoré cet endroit, ça m’a rappelé les Halles de la Major à Marseille, en beaucoup plus cool, avouons-le. Ça a beau être de la street food ça reste cher, mais très raisonnable comparé au prix d’un restau local!

P1000157

Admirer la ville depuis la Round Tower

Grimpez dans la round tower pour 25DKK (3,30€), et profitez d’un point de vue sur toute la ville! Au passage, vous pourrez aussi normalement accéder à une salle d’expositions temporaires, histoire de se culturer un peu …

P1000213

Découvrir le Copenhague cosmopolite: Nørrebro et Vesterbro

Le centre de la ville est superbe, mais ce serait dommage de réduire la vibrante Copenhague à son centre historique… Copenhague c’est aussi une ville très cosmopolite et multiculturelle! Allez faire un tour à Nørrebro et Vesterbro, deux quartiers populaires animés de jour comme de nuit.

Et à Nørrebro, passage obligé par le Superkilen, ce parc urbain avec ses lignes blanches qui rappellent une piste d’athlétisme un peu particulière ;). J’ai également voulu aller au streetfood market qui a l’air vraiment cool (mais en plein air donc attention à la météo), mais il était fermé quand je suis passée.

P1000245

Faire son marché (de luxe) à la Torvehallerne

Prenez le temps d’aller faire un tour à la Torvehallerne, deux halles en verre qui abritent un marché couvert ou vous pourrez aussi bien faire vos courses de fruits, légumes, viande, épices, pain, et tout le tralala, que déjeuner sur place, si vous arrivez à vous décider parmi les nombreux stands plus appétissants les uns que les autres. Cette halle est très différente de Papirøen, et si comme moi vous adorez les marchés, les foodcourt et que vous êtes fan de la Boqueria à Barcelone, foncez.

P1000224

Goûter au Smørrebrød

Parce qu’un pays se définit aussi par sa culture culinaire, et même si Copenhague propose des options très variées, n’oubliez pas de goûter au spécialités locales! Par exemple le smørrebrød, une tartine de pain de seigle noir beurrée et garnie de poisson, de viande ou de fromage… P1000232

 

Prendre le temps de prendre son temps

Copenhague regorge de jolies places, de cafés cosy et d’endroits accueillants alors… prenez le temps de vous poser. Asseyez vous à une terrasse de café, commandez une boisson chaude et un Kannelbulle, et observez les passants, lisez un chapitre de livre, bref, prenez le temps de savourer l’instant, comme si l’espace d’une heure, vous viviez ici! C’est quelque chose qu’on devrait faire partout mais on l’oublie souvent.

Pour ma part, c’est à la Torvehallerne que je me suis posée pendant deux heures pour lire mon livre sur le HYGGE, cette notion danoise assez dure à définir, et observer la pluie tomber et la vie de la ville battre son plein au travers de la fenêtre. C’était justement un moment très Hygge ;).


Comme dans les articles précédent, je termine par la partie RUNNING, le meilleur pour la fin 

Visiter le centre en courant

Le premier matin, j’ai fait ma sortie d’endurance sur l’itinéraire touristique de 12km proposé par Runnin’City, qui fait le tour du centre ville et de ses principaux monuments. Un joli parcours au coeur de la ville, et je crois que c’est une des rares fois où j’ai apprécié courir dans un parc: le parcours passe par la citadelle de Kastellet, qui est aujourd’hui un parc et forme un pentagone sur lequel vous pouvez courir en surplombant l’interieur du parc! … ahem, difficile à expliquer, il faut le voir pour comprendre 🙂 (le tracé en haut de la carte donne une petite idée).

Vous verrez le château de Christiansborg, Tivoli, l’hôtel de ville, le château de Rosenborg, l’adorable Nyhavn et j’en passe, bref, un bon concentré de Copenhague en quelques kilomètres!

sortie runnincity copenhague

 

Courir jusqu’à la plage au lever du jour

Si j’ai bien aimé ma sortie touristique, c’est le second matin que j’ai eu un véritable coup de coeur: à quelques kilomètres du centre ville seulement, en direction de l’aéroport, on se retrouve en bord de mer. J’y ai été au lever du jour, et le spectacle était tout simplement magnifique.



J’ai aussi adoré le chemin pour y arriver: plutôt que de prendre les grandes avenues (plus rapide si vous voulez réduire les kilomètres), je suis passée par Syddyssen, qui fait apparemment partie du quartier de Christiania (… vous savez, ce quartier autogéré dont je parlais au début!): c’est un espèce d’ilôt tout en long, bordé de maisonettes toutes différentes, et d’arbres. Bref, c’est vraiment agréable et ça vaut la balade! Je vous met mon parcours de 13km ci-dessous, à adapter selon la distance que vous voulez faire ;).

plage parcours copenhague

 

Je crois que j’en ai suffisamment dit pour que vous le compreniez: j’ai adoré Copenhague, et même si cette ville est très différente de tous les endroits que j’ai connu auparavant, je m’y suis étrangement sentie bien, comme à la maison. Je reviendrai, c’est certain 🙂 .

Mais pour l’instant on continue le périple, et à l’heure ou je publie cet article je suis dans le train pour Oslo!

5 réflexions sur “#31Dreams Carnet de Route: 10 choses à faire à Copenhague

  1. Kristine dit :

    Ça donne vraiment envie de sauter dans le premier train pour y aller d’autant que j’ai une attirance particulière pour les pays du Nord. Merci pour les conseils voyages. Bonne continuation !

    J'aime

    • lilyrunning dit :

      J’ai pris un airbnb chez l’habitant, une dame très gentille et sa fille, chambre superbe et dans le centre (Christianshavn), à un bon prix vu les tarifs locaux! Je peux vous envoyer le lien du airbnb en question si besoin 🙂

      J'aime

      • sego dit :

        Oui je veux bien avoir l’adresse mail en question. Je vais à Copenhague…pour le marathon 🙂 ou comment allier tourisme et sport

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s