Les Reebok Floatride

Depuis un mois déjà, je cours avec les Reebok Floatride, que j’ai choisies comme chaussures pour mon prochain marathon, ce dimanche au Mont Saint Michel, et du coup j’avais envie de vous parler un peu plus de ce nouveau modèle à propos duquel vous m’avez posé pas mal de questions, car il est nouveau et encore très peu présent sur le marché.

Je n’ai pas l’habitude de faire de tests produits sur ce blog, tout simplement car je ne prétend pas avoir l’expertise pour juger un produit, surtout sur un thème aussi délicat que les chaussures, qui peuvent aussi bien accompagner un coureur dans l’amélioration de ses performances que le blesser, ensuite parce qu’il y a en général déjà plein de blogs et sites qui font ça très bien, alors je leur laisse le soin de s’occuper de vos pieds, ouais, courageuse mais pas téméraire la fille.

Mais cette fois c’est différent: la Floatride est une chaussure nouvelle sur le marché, et qui pour l’instant n’a pas fait beaucoup de bruit et a fait l’objet de peu de tests produits, et pourtant, cette basket qui vient relancer sérieusement la présence de Reebok sur le marché de la chaussure de running gagnerait à être connue.

 

Caractéristiques techniques

Je ne vais pas vous sortir une fiche détaillée, ni balancer plein de mots techniques que même moi je ne pige pas, mais bon, pour vous parler de ce modèle il faut bien vous expliquer ce qu’il a de différent, même si je me serais bien contentée d’un « je sais pas elle sont joliiiiiies ».

La Floatride vient se positionner comme une chaussure permettant de courir de longues distances sur route. Ses promesses: Une chaussure à la fois confortable, légère et dynamique, avec « un amorti sans compromis ».

maxresdefault

La mousse floatride

Le « truc » de la floatride: sa mousse (dans la semelle) qui est 50% plus légère que les mousses EVA traditionnelles, et promet selon la marque une très longue durée et un rendement énergétique élevé. Bref, à priori le top pour allier amorti, légereré et dynamisme, des caractéristiques pas toujours évidentes à réunir!

La tige en mesh

L’autre « truc » de la floatride, c’est sa tige en mesh sans coutures.

… Elle a dit quoi la dame?

La tige d’une chaussure, c’est la structure qui entoure le pied, bref, le dessus de la chaussure quoi. Celle de la floatride est très fine, en mesh tissé et sans coutures, ce qui donne un peu un effet « chaussette ». La première fois ça fait bizarre, mais on s’y habitue vite et c’est très agréable!

Pour que le pied soit quand même bien maintenu, des renforts sont présents sur les côtés et à l’arrière, et font bien leur boulot sans rendre la chaussure trop rigide.

Et en vrai ça donne quoi?

Sur le papier, la Floatride est donc une chaussure parfaite pour les longues distances sur route.

Je confirme: en plus d’un certain nombre de sorties d’endurance, j’ai fait les trois sorties longues de ma « prépa express » avec mes Floatride (25km , 30km et 27km), et niveau confort j’étais vraiment à l’aise dans ces chaussures, même en fin de sortie. Aucun bobo type ampoule, ou saignements à signaler, pas de sensation de pieds en feu, bref, rien à redire, pour moi cette chaussure permet bien de parcourir de longues distances avec le confort et l’amorti nécessaires.

Niveau dynamisme je suis satisfaite aussi: j’ai effectué mes sorties en partie à allure marathon, et d’autres sorties à des allures plus soutenues et j’étais bien, j’ai même l’impression que cette chaussure me pousse vers une attaque medio-pied, alors qu’à la base j’ai une attaque talon naturelle (comme beaucoup de monde), même si j’essaie de changer ça depuis un petit moment.

Si on doit comparer avec la Pegasus de chez Nike, qui est mon modèle de chaussure préféré à la base, et avec lequel j’ai couru mes deux premiers marathons, la floatride propose un drop plus faible (8mm versus 10mm), et à confort égal je la trouve beaucoup plus dynamique et légère.

Dernier point mais pas des moindres: elles sont vraiment sympa esthétiquement! Pour l’instant il existe seulement un coloris homme (noir et bleu), et un coloris femme (gris et jaune), et je suis fan du modèle pour femmes!

Où les trouver

Les Floatride font partie de toute une série de nouveautés qui sortiront début 2018 chez Reebok et tous les revendeurs agréés, mais pour l’instant elles sont vendues en exclusivité chez Irun, vous trouverez le modèle femme ici et le modèle homme .

Prix: 150€ , ce n’est pas donné mais elles sont comparables aux modèles à ce tarif des autres marques, et surtout, il y a TREEES souvent des promos de -20% chez Irun 😉 .

Bref, je pourrais rendre mon verdict sur LA distance dimanche, mais pour l’instant après 250km je suis très satisfaite de ces chaussures.

Une seule question subsiste : vont-elles détrôner les Pegasus dans mon petit cœur de runneuse? Réponse à la sortie du 34eme modèle de la série 😉 .

img_1178

 

5 réflexions sur “Les Reebok Floatride

    • lilyrunning dit :

      Hello, non, reebok taille plutôt grand, en floatride j’ai un 39 et pegasus je prends du 40 (même si au début je les prenais en 39, mais un jour un vendeur a refusé de me les vendre en 39 car selon lui c’était trop petit, du coup depuis je les prend en 40 et c’est vrai que c’est mieux).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s